Mises à jour de la présidente

Bienvenue au bureau de la présidente. Vous trouverez ici des renseignements qui pourraient intéresser les membres. Vous y trouverez des photos, informations et des articles de journal.

Budget de 2021 – Bâtir une économie de l’innovation de demain — mardi, le 27 avril 2021

Les indemnités pour les ratés du système Phénix sont imposables, dénonce l’AFPC — jeudi, le 14 janvier 2021

Le fédéral continue de réfléchir au retour au bureau des fonctionnaires fédéraux  — mardi, le 21 juillet 2020

Fonction publique fédérale: un retour au bureau « au cas par cas » — mercredi, le 24 juin 2020

Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail — vendredi, le 5 juin 2020

Masques et des couvre?visage non médicaux : Instructions pour cousu ou non cousu — vendredi, le 5 juin 2020

Masques et des couvre?visage non médicaux : Comment mettre, enlever et nettoyer — vendredi, le 5 juin 2020

Masques et des couvre?visage non médicaux : À propos — vendredi, le 5 juin 2020

Outil d’atténuation des risques pour les lieux de travail et les entreprises en activité pendant la pandémie de COVID-19 — vendredi, le 5 juin 2020

Mesures communautaires de santé publique pour atténuer la propagation des maladies à coronavirus (COVID-19) au Canada — vendredi, le 5 juin 2020

Renseignements à l’intention des employés du gouvernement du Canada : maladie à coronavirus (COVID-19) — vendredi, le 5 juin 2020

Annonce de collaboration entre le Conseil national de recherches du Canada et CanSino Biologics Inc. pour le développement d’un vaccin contre la COVID-19 — mercredi, le 13 mai 2020

Phénix : début du processus d’indemnisation pour des anciens employés — lundi, le 2 décembre 2019

Ressources humaines et paye de la prochaine génération — vendredi, le 17 mai 2019 Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 16 mai 2019

Phoenix pay system cost could total $2.6B before cheaper replacement ready Remaniement ministériel: Jane Philpott deviendra présidente du Conseil du Trésor — lundi, le 14 janvier 2019

Le président du Conseil du Trésor Scott Brison démissionne — jeudi, le 10 janvier 2019

L’aide du privé demandée pour remplacer Phénix — jeudi, le 23 août 2018 Hausse du nombre de congédiements de fonctionnaires fédéraux pour inconduite et incompétence — mardi, le 17 juillet 2018

Système de paie Phénix: le feu vert n’aurait jamais dû être donné, selon le VG — lundi, le 4 juin 2018 Le système de paie Phénix ne répondait plus aux usagers lundi — mardi, le 6 mars 2018

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 24 août 2017 Nearly half of public servants paid by Phoenix have reported problems Phénix : 140 millions $ d’ici deux ans et un groupe de travail — jeudi, le 27 avril 2017

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — samedi, le 14 avril 2017 Senate blocks Liberals’ plan to repeal ‘anti-union’ law – The Globe and Mail

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français  — lundi, le 6 février 2017 Système de paye Phénix: 185 000 plaintes en six mois

Système Phénix : un syndicat de la fonction publique demande une aide d’urgence de 1,7 M$ — vendredi, le 3 février 2017
 
Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 6 janvier 2017 Region’s jobless rate drops thanks to government hiring

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — jeudi, le 29 décembre 2016 Bilan de l’année 2016

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 27 décembre 2016 Unions suspend Phoenix court challenge in exchange for inside information on payroll fiasco

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 22 décembre 2016 CAPE breaks off contract talks with federal government

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — mercredi, le 21 décembre 2016 L’ACEP demande la conciliation

AFPC – Entente provisoire pour le groupe PA et percées importantes sur les enjeux communs — mardi, le 20 décembre 2016

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 19 décembre 2016 PSAC keeps sick leave, wins pay hike in tentative deal with federal government

Une entente avec un quatrième groupe de l’IPFPC — dimanche, le 11 décembre 2016

Des ententes conclues avec trois groupes — vendredi, le 9 décembre 2016

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 5 décembre 2016 Shared Services government email project pushed out to 2018. It was supposed to be finished in 2015.

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — samedi, le 19 novembre 2016 Sweating the details at Shared Services: What it will take to reset it Phénix: les informaticiens appelés à l’aide — mercredi, le 16 novembre 2016

Négociations: l’AFPC demande la médiation — jeudi, le 10 novembre 2016

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 9 novembre 2016 Sick-leave issue looms large as PSAC, federal government talks enter Day 9

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — jeudi, le 8 novembre 2016 Après une semaine, l’AFPC négocie toujours L’AFPC monte le ton envers le gouvernement Trudeau — dimanche, le 16 octobre 2016

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 14 septembre 2016 Back to the Future: The NRC’s view of how it could save the world

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 13 septembre 2016 NRC president announced big plans just before sudden departure: documents

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — vendredi, le 2 september 2016 Un syndicat réclame l’embauche de 1500 scientifiques

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 24 juin 2016 Five of the NRC’s coolest inventions

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 16 juin 2016 PS pay system woes: Foote setting up a satellite centre in Gatineau until Phoenix is fixed

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 8 juin 2016 ‘That’s it, we have had it’: PS union demands new glitchy pay system be shut down

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — mardi, le 7 juin 2016 Les syndicats saluent la décision d’abroger C-4

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 7 juin 2016 Prime Minister Trudeau shuffles deputy minister positions

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 26 mai 2016 Public service news: Liberals to repeal hated Tory legislation on PS bargaining

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — mardi, le 26 avril 2016 Le Canada ne versera jamais de rançon à des terroristes, soutient Trudeau

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 18 avril 2016 Analysis: Don’t expect Liberals to woo public service with spending

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 18 avril 2016 Despite complaints, government intent on second rollout of new pay system

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 15 avril 2016 PSAC seeks nine-per-cent wage hike over three-year contract

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — jeudi, le 14 avril 2016 Système de paye Phénix: le fédéral «joue à l’autruche», dit l’AFPC

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — samedi, le 9 avril 2016 Science minister responds after NRC shakeup, but with few details

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — samedi, le 9 avril 2016 Editorial: Do we still need the National Research Council?

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 7 avril 2016 Conservatives take U-turn, step back from ‘business-first’ NRC

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — jeudi, le 7 avril 2016 L’arrivée du système de paye Phénix inquiète l’AFPC

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 6 avril 2016 NRC ‘solutions’ rebranding quietly dropped without explanation

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 4 avril 2016 National Research Council president takes indefinite leave of absence

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 4 avril 2016 National Research Council president on leave, no reason given

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — dimanche, le 3 avril 2016 Wernick ties DMs’ performance pay to workplace well-being 

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 24 mars 2016 Brison’s big jobs: Modernize the PS; find $3B in savings

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 16 mars 2016

Liberals offer of Tory sick leave plan a ‘missed opportunity: PSAC head Système de paye: des problèmes mineurs déjà réglés, dit le ministère — jeudi, le 11 mars 2016

Négos à l’AFPC: «beaucoup de vent, peu de changement» — jeudi, le 11 mars 2016

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 19 février 2016 Shared Services’ other big problem: Data centres

Congés de maladie: nouveau gouvernement, même proposition — jeudi, le 4 février 2016

Services partagés Canada: l’IPFPC a sonné l’alarme — mercredi, le 3 février 2016

Veuillez noter que la lettre suivante est disponible seulement en anglais. — lundi, le 1 février 2016 Lettre du Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — dimanche, le 31 janvier 2016 Brison warns public service bargaining must be ‘realistic’

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — samedi, le 30 janvier 2016 Circuit overload: Why Shared Services Canada is struggling

Lettre à l’honorable Scott Brison — mercredi, le 27 janvier 2016

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 25 janvier 2016 Brison promises unions he’ll quickly repeal sick-leave measures

Message par courriel du Conseil du Trésor du Canada aux Syndicats Fédéraux — jeudi, le 21 janvier 2016

L’honorable Scott Brison, président du Conseil du Trésor, m’a demandé de vous faire part des intentions du gouvernement concernant les projets de loi C 4 et C 59 (section 20) en vue de la reprise des négociations en 2016. Le président a confirmé que le gouvernement du Canada n’exercerait pas les pouvoirs prévus dans le projet de loi C 59 (section 20) pour mettre en œuvre unilatéralement un système de gestion des congés de maladie et d’invalidité, et qu’il a l’intention d’abroger cette mesure législative. Le gouvernement du Canada compte entamer des consultations avec les partenaires du secteur public afin de revoir les dispositions législatives contenues dans le projet de loi C 4. Ces mesures réaffirment l’engagement du gouvernement à négocier de bonne foi avec les syndicats de la fonction publique fédérale et nos négociateurs communiqueront ce message avec vous ou vos représentatives lors de la prochaine séance de négociation. Cordialement, Carl Trottier Sous-ministre adjoint délégué, Bureau du dirigeant principal des ressources humaines Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada / Gouvernement du Canada

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 20 janvier 2016 Michael Wernick new Clerk of the Privy Council.

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 15 janvier 2016 Single federal email system delayed amidst continued glitches. Quelque 375 000 comptes courriels au sein des 43 plus importants utilisateurs de technologie de l’information au gouvernement fédéral devraient avoir joint le nouveau système d’ici septembre prochain.

La plateforme de courriels du fédéral connaît des ratés. — jeudi, le 14 janvier 2016

Message du Nouvel An de la présidente de l’IPFPC — mercredi, le 30 décembre 2015

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 10 décembre 2015

Lettre du Ministre des sciences, Kirsty Duncan L’AFPC se réjouit de la sortie du rapport du Groupe de travail mixte sur la santé mentale — mercredi, le 2 décembre 2015

L’AFPC se réjouit de la sortie du rapport du Groupe de travail mixte sur la santé mentale Rapport du comité technique au comité directeur sur la santé mentale en milieu de travail Cathie et le nouveau Président du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada Scott Brison — mercredi, le 2 décembre 2015 cathie-scott-brison

Lettre au ministre Scott Brison, président du Conseil du Trésor — mercredi, le 18 novembre 2015

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — dimanche, le 15 novembre 2015

Public service about to feel the heat of public scrutiny. Le premier ministre du Canada rend publiques les lettres de mandat des ministres Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a pris une mesure sans précédent en rendant publiques toutes les lettres de mandat des ministres, conformément à son plan pour un gouvernement ouvert et transparent à l’intention des Canadiens. — vendredi, le 13 novembre 2015 Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 12 novembre 2015

Scott Brison says government’s brand is Canada, not Trudeau. La défaite de Harper applaudie par la présidente de l’IPFP. — samedi, le 7 novembre 2015

Les syndicats du secteur public veulent «tourner la page». — jeudi, le 5 novembre

2015 Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 4 novembre 2015 Scott Brison at Treasury Board must grapple with public service problems

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — dimanche, le 1 novembre 2015 Liberals’ stance on sick-leave savings unclear L’AFPC prête à discuter avec le gouvernement Trudeau — mercredi, le 21 octobre 2015

Les syndicats réclament du changement «sans tarder» — mardi, le 20 octobre 2015

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 20 octobre 2015

PS unions want to return to table with a new Liberal mandate Les dirigeants syndicaux votent par anticipation pour faire promouvoir le changement — mercredi, le 7 octobre 2015 union-vote Gauche à droite : Richard Cashin (ACECMGF), Greg McConnell (APFC), Jason Godin (SACC), Debi Daviau (IPFPC), Chad Stroud (Unifor 2182), Cathie Fraser (AECR), Mark Boucher (GMMC), Emmanuelle Tremblay (ACEP), Timothy Hodges (APASE), Des Rogers (CMTCMGF), Larry Rousseau (VP-AFPC)

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — dimanche, le 4 octobre 2015 Heartfield: For the public service, the election issue is respect

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — dimanche, le 4 octobre 2015

PS fighting for respect in election, not sick leave Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 1 octobre 2015

Court won’t block rollout of new screening process for public service Le NPD promet des négos « libres et équitables » aux fonctionnaires. — mardi, le 29 septembre 2015

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 29 septembre 2015

Decline of federal inspection system has potential for disaster Plainte déposée auprès de l’Organisation international du Travail  — lundi, l4 14 septembre 2015

Pour la version française, choisissez « Select Language » La plainte – qui a été approuvé par l’ensemble des agents négociateurs fédéraux au sein du Conseil national mixte – a été déposée conjointement par le Congrès du travail du Canada (CTC) et l’Internationale des services publics (ISP) en réponse à la législation d’exécution du budget connue comme le projet de loi C-59.

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 8 septembre 2015 PS set to fight with Tories

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 13 août 2015 Sick leave would cause ‘irreparable harm’

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais.  — dimanche, le 9 août 2015 Unions seeking injunction to stop sick leave deal during election Votez pour les services publics : Trousse des élections 2015 — mercredi, le 5 août 2015

L’Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC) a partagé leur lien. — Cet automne, les Canadiens, dont quelque 317 000 employés de la fonction publique fédérale, voteront pour élire la 42e législature du Parlement canadien. Les prochaines élections seront importantes pour de nombreuses raisons, ne fût-ce que parce qu’elles seront différentes des élections précédentes. Les conservateurs ont recours à un plan machiavélique pour faire adopter leur projet de loi antisyndical — jeudi, le 2 juillet 2015

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 30 juin 2015 Unions file Charter challenge on government’s right to determine sick leave deal

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 29 juin 2015 Conservative senators overrule speaker to force vote on controversial union bill

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 26 juin 2015 Don’t blame workers for problems at pay centre, Donald Savoie says

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 25 juin 2015 Pay centre workers lose bid to slow ‘tsunami’ of files

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 15 juin 2015 Public Service Week gets political ahead of election Les mesures des conservateurs à l’égard des congés de maladie ne sont ni justes ni raisonnables — lundi, 8 juin 2015

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 4 juin 2015 Federal unions ready to fight 2015 Budget Implementation Act Bill C-59

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 3 juin 2015 Public service unions unite to condemn Bill C-59

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 1 juin 2015 Insidious ‘presenteeism’ costs employers billions

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 22 mai 2015 Gov’t rejected alternative short-term disability plan, union says

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 18 mai 2015 Scientists want contracts to guarantee they won’t be muzzled

Veuillez noter que la vidéo suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 15 mai 2015 Paul Dewar, député (NPD) a partagé son lien avec les syndicats de la fonction publique pour que nous le partagions. La question de M. Dewar à la Chambre des communes durant la période des questions (le 14 mai 2015) en ce qui concerne le respect des négociations collectives et des négociations de bonne foi avec le service publique. La vidéo de l’échange avec le Ministre Clement est en ligne.

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 13 mai 2015 Clement wants sick-leave deal before election lundi, le 11 mai 2015 Des employés fédéraux reportent leurs négociations pour protester contre une loi

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 30 avril 2015 Trudeau Vows To Fight Bill C-377, Tories’ ‘Masterpiece Of Anti-Worker Sentiment’

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 27 avril 2015 Union calls on its members to defeat Conservatives in upcoming election

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 22 avril 2015 Federal budget: Government poised to impose new PS disability plan

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 20 avril 2015 PS union asks court to block new ‘invasive’ security checks

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 20 avril 2015 Services at breaking point, PS says — Programs strained by impact of five years of cuts and operating freezes

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 20 avril 2015 Clement pledges to not use mental health as « bargaining chip »

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — mardi, le 14 avril 2015 Réunions syndicales: le prêt de locaux approuvé «au cas par cas»

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — mardi, le 14 avril 2015 Le droit de grève des fonctionnaires confirmé par la Cour suprême

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 13 avril 2015 Treasury Board Retreats on Health Union Strike Policy

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 9 avril 2015 What the Finance Minister Forgot to Tell Canadians

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 16 mars 2015 Public Servants face credit checks, fingerprinting in new security screening regime

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 13 mars 2015 Raises for MPs, senators five times the offer to PS

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — jeudi, le 19 février 2015 http://ottawacitizen.com/news/politics/new-federal-email-system-wont-be-done-until-2016

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 30 janvier 2015 http://ottawacitizen.com/news/politics/supreme-court-ruling-could-pave-way-for-federal-union-challenge-on-right-to-strike

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 23 janvier 2015 http://ottawacitizen.com/business/local-business/ps-unions-fear-uncertain-economy-will-play-havoc-with-negotiations

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 20 novembre 2014 http://ottawacitizen.com/news/politics/public-servants-get-new-offer-for-sick-leave-reform Pétition de l’AFPC au sujet des modifications proposées par le Conseil du Trésor aux congés de maladie de la fonction publique

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 4 novembre 2014 http://ottawacitizen.com/news/politics/union-claims-sick-leave-reforms-bad-for-health

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 12 septembre 2014 http://ottawacitizen.com/news/national/clement-wants-to-cut-public-servants-sick-days-to-five Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — vendredi, le 12 septembre 2014 http://www.lapresse.ca/le-droit/politique/fonction-publique/201409/10/01-4799072-cinq-jours-de-maladie-par-annee-pour-les-fonctionnaires-.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS3

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 5 août 2014 http://ottawacitizen.com/news/national/public-service-pension-fund-seeing-healthy-growth

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — mercredi, le 16 juillet 2014 http://www.lapresse.ca/le-droit/politique/fonction-publique/201407/16/01-4784273-pas-de-cout-supplementaire-significatif.php

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 16 juillet 2014 http://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/civil-servant-sick-leave-costs-minimal-for-taxpayers-report-says-1.2708344

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — vendredi, le 11 juillet 2014 http://ottawacitizen.com/news/politics/ps-union-files-labour-complaint-over-conservatives-sick-leave-changes

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en français. — mercredi, le 9 juillet 2014 http://www.lapresse.ca/actualites/national/201407/08/01-4782116-negos-en-cours-pour-les-conventions-collectives-des-fonctionnaires-federaux.php

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 9 juillet 2014 http://ottawacitizen.com/news/national/snail-mail-new-federal-government-email-system-six-months-behind-schedule

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mercredi, le 9 juillet 2014 http://ottawacitizen.com/news/national/unions-rejected-olive-branch-clement

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — mardi, le 8 juillet 2014 http://ottawacitizen.com/news/national/treasury-board-president-tony-clement-wants-to-tackle-sick-leave-in-the-public-service

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. — lundi, le 7 juillet 2014 http://ottawacitizen.com/news/national/unions-sit-out-ps-sick-leave-discussions

L’ACEP (Association canadienne des employés professionnels) a publié un article au sujet des employés fédéraux et du congé de maladie payé: Neuf mythes au sujet du congé de maladie payé. L’ACEP a partagé cette information avec moi et d’autres agents négociateurs, en espérant que nous aussi, nous en ferions part à nos membres. L’ACEP a également acheminé cet article aux ministres fédéraux et aux Sénateurs. L’AECR et les agents négociateurs espèrent que cela favorisera une discussion ouverte et franche parmi tous les Canadiens. Au cours des prochaines semaines, nous allons afficher cet article.

Mythe no 1 : Les congés de maladie coûtent près d’un milliard de dollars par année au gouvernement et aux contribuables canadiens. Dans la plupart des cas, le travail de l’employé ne se fait pas pendant son absence. Le travail attend le retour de l’employé à son milieu de travail. Réalité : Les dispositions des conventions collectives de la fonction publique relatives au congé de maladie payé ont pour objet de garantir la continuité du revenu lorsque les employés sont incapables de se présenter au travail en raison d’une maladie ou d’une blessure. Prenez le cas suivant, un exemple classique d’utilisation d’un congé de maladie payé : l’employé manque un jour ou deux ou trois jours de travail consécutifs pour cause de maladie. Dans la plupart des cas, le travail de l’employé ne se fait pas pendant son absence. Le travail attend le retour de l’employé à son milieu de travail. La plupart du temps, à son retour le fonctionnaire n’a d’autre choix que d’accélérer la cadence pour traiter le travail qui s’est accumulé ou de faire des heures supplémentaires non rémunérées, en travaillant littéralement de façon gratuite le soir ou les fins de semaine. Il arrive dans certains cas que les congés de maladie aient un coût. Mais les chiffres du gouvernement conservateur exagèrent grossièrement le coût réel des absences causées par la maladie ou les blessures. Mythe no 2 : Les contribuables paient pour chaque jour d’absence du travail qu’un fonctionnaire prend pour cause de maladie ou de blessure. Réalité : Comme nous l’avons expliqué au premier mythe, lorsque le fonctionnaire manque un, deux ou trois jours de travail consécutifs en raison d’une maladie ou d’une blessure, habituellement son travail ne se fait pas avant son retour. Il est vrai que les agents des services correctionnels, les agents des douanes et d’autres fonctionnaires qui travaillent directement auprès du public ou d’une clientèle ne sont pas tellement touchés par cette réalité. Toutefois, celle-ci s’applique à la vaste majorité des fonctionnaires. En général, les gestionnaires n’exigent pas que les employés produisent des certificats médicaux lorsque ceux-ci prennent un congé de maladie de courte durée. Toutefois, lorsque l’absence dure une ou plusieurs semaines ou que le fonctionnaire doit s’absenter pour cause d’invalidité de longue durée en raison d’une maladie ou d’une blessure, le gestionnaire l’oblige habituellement à présenter un certificat médical. Ces absences prolongées du travail ont un coût, car le fonctionnaire malade ne peut pas compenser le temps perdu lorsqu’il retourne au travail. Moins du tiers du total, étaient des jours de congé de maladie pour lesquels les gestionnaires ont exigé un certificat. Les autres deux tiers ont été pris pour la plupart dans des circonstances où l’absence du fonctionnaire pour maladie ou blessure n’a engendré aucun coût supplémentaire. Quelles sont les données du gouvernement conservateur sur les congés de maladie avec et sans certificat, qui nous donneraient un indice du coût réel de ces congés? Selon les chiffres fournis par le gouvernement, le nombre moyen de jours de congé de maladie payé pris par les fonctionnaires fédéraux au cours de l’exercice 2011–2012 était de 11,5 jours. De ces jours, seuls 3,8 jours en moyenne, soit moins du tiers du total, étaient des jours de congé de maladie pour lesquels les gestionnaires ont exigé un certificat. Les autres 7,7 jours ont été pris pour la plupart dans des circonstances où l’absence du fonctionnaire pour maladie ou blessure n’a engendré aucun coût supplémentaire. Bien que la corrélation ne soit pas parfaite entre les jours de congé de maladie pour lesquels les gestionnaires n’ont exigé aucun certificat médical et les jours de congé de maladie qui n’ont eu effectivement aucun coût réel, cette corrélation présente l’avantage d’indiquer que le coût réel, pour les contribuables, du régime actuel de congé de maladie dans la fonction publique n’est qu’une fraction minime de ce que le gouvernement conservateur prétend. Il est bien moindre que les 11,5 jours par année, en moyenne. Mythe no 3 : Il est facile de calculer l’obligation financière engendrée par le congé de maladie. Réalité : Il est intéressant de noter que la notion d’obligation financière relative à des questions comme le congé de maladie a été créée par le gouvernement conservateur. Avant le budget conservateur de 2012–2013, il n’y avait jamais eu de tentative en vue de mesurer quelle sorte d’« obligation » résulterait des conventions collectives de la fonction publique, y compris leurs clauses de congé de maladie. Pourquoi? Probablement parce que, dans le cas de la plupart des questions touchées par les conventions collectives, il serait impossible de fournir des chiffres fiables. Nous avons déjà exploré la réalité sous-jacente au premier mythe. Un autre aspect dont il faut tenir compte, c’est le fait que les fonctionnaires quittent la fonction publique avec d’importantes banques de crédits de congé de maladie jamais utilisées, qu’ils ne prendront jamais d’ailleurs. Ces crédits de congé de maladie coûtent ce montant à l’employeur et aux contribuables : 0 $. Ils n’existent que sur papier et sont effacés sans que les fonctionnaires en touchent un seul sou lorsqu’ils quittent la fonction publique. En d’autres termes, seule une partie des crédits de congé de maladie accumulés est utilisée. Et seule une partie des congés de maladie utilisés coûte effectivement quelque chose. Mythe no 4 : Le gouvernement et les gestionnaires de sa fonction publique n’exercent aucun contrôle sur le congé de maladie et ses coûts. Réalité : Le fonctionnaire n’accumule des crédits de congé de maladie que s’il répond aux conditions précisées dans sa convention collective. Mais le fonctionnaire ne peut prendre un congé de maladie que s’il répond aux conditions prévues pour prendre un congé de maladie, notamment qu’il puisse « convaincre l’employeur » qu’il est « incapable d’exécuter ses fonctions en raison d’une maladie ou d’une blessure »; de plus, le fonctionnaire doit convaincre l’employeur « d’une manière et à un moment que ce dernier détermine […]. » Les fonctionnaires ne décident pas s’ils peuvent prendre un congé de maladie. Ce sont les gestionnaires qui décident. Par voie de conséquence, c’est le gouvernement qui décide. Les fonctionnaires ne décident pas s’ils peuvent prendre un congé de maladie. Ce sont les gestionnaires qui décident. Or, voilà que, dans son plan visant à éliminer les dispositions de congé de maladie des conventions collectives, le gouvernement propose de sous-traiter la gestion du congé de maladie à une société d’assurance. Demandez-vous ceci : est-il dans l’intérêt de la société d’assurance de verser des prestations ou de ne pas verser des prestations? Or, les prestations ne seront versées que si la société d’assurance dit qu’elles peuvent l’être parce qu’elle est d’accord sur le fait que le fonctionnaire est malade. C’est une façon pour l’employeur de se défaire de sa responsabilité de gérer certains types d’absence du lieu de travail, tout en conservant son emprise sur la gestion d’autres types d’absence. En d’autres termes, la société d’assurance décidera si la personne qui vous sert au comptoir est malade ou ne l’est pas. Mythe no 5 : Les fonctionnaires prennent plus de congés de maladie que les employés du secteur privé. Réalité : La fausseté de cette affirmation a été prouvée à plusieurs reprises par des analyses indépendantes et dignes de foi. Le directeur parlementaire du budget a démontré que cette affirmation n’était pas vraie. Statistique Canada a fait de même dans un rapport. En comparant des pommes avec des pommes, soit en comparant le même type de travailleurs dans les secteurs public et privé, nous constatons une différence minime (0,8 jour ou six heures par année) dans le nombre de jours où les employés s’absentent de leur lieu de travail pour cause de maladie ou de blessure.

  Le Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT) a déclaré que les fonctionnaires prenaient en moyenne 18,26 jours de congé de maladie. Ce nombre comprend les absences découlant d’une blessure subie au travail ainsi que les congés de maladie sans solde. Le nombre moyen de congés de maladie payés pris par les fonctionnaires de l’administration publique centrale (APC) a été de 11,52 jours pendant l’exercice financier 2011-2012.  

Statistique Canada a fait de même dans un rapport. En comparant des pommes avec des pommes, soit en comparant le même type de travailleurs dans les secteurs public et privé, nous constatons une différence minime (0,8 jour ou six heures par année) dans le nombre de jours où les employés s’absentent de leur lieu de travail pour cause de maladie ou de blessure. Mythe no 6 : Les fonctionnaires sont vulnérables dans le régime actuel parce qu’ils n’accumulent pas suffisamment de crédits de congé de maladie pour traverser les 13 semaines d’attente obligatoires avant de pouvoir toucher les prestations du régime d’invalidité de longue durée du gouvernement. Réalité : Le budget de 2014 donne l’impression que le régime actuel est mauvais pour des dizaines, sinon des centaines de milliers de fonctionnaires. On y affirme que 65 % des fonctionnaires ou environ 150 000 travailleurs de la fonction publique ne disposent pas de crédits de congé suffisants pour traverser la période d’attente. Que ce chiffre soit exact ou tout simplement un autre mythe n’est pas pertinent. Le fait est que 3 193 demandes de congé de maladie pour invalidité de longue durée ont été approuvées en 2012. Un millier de demandes ont été rejetées en 2012, et le nombre total de demandes actives approuvées qui se sont accumulées au cours des années était inférieur à 12 000. Pour les contribuables, la vraie question consiste à se demander s’il est judicieux du point de vue de la gestion des fonds d’imposer un régime aussi dispendieux qu’un régime d’invalidité à court terme pour régler une situation qui frappe moins de 2 % des fonctionnaires. Oui, nous sommes prêts à croire que plus de 65 % des fonctionnaires ne disposent pas de crédits de congé de maladie suffisants pour traverser la période d’attente jusqu’aux prestations d’invalidité de longue durée, mais ils n’ont pas besoin de ces crédits. Moins de 2 % en ont besoin. Mythe no 7 : Les syndicats de la fonction publique protègent des intérêts qui ne sont pas raisonnables ou équitables pour les contribuables. Mais comment en arrive-t-on à ce raisonnement qui oppose traitement équitable des fonctionnaires et traitement inéquitable des contribuables? Réalité : Vrai, le rôle d’un syndicat de la fonction publique consiste à défendre ses membres. Qui d’autre va les défendre? Mais d’où vient ce raisonnement étroit d’esprit que le gouvernement peut établir une équivalence entre le traitement équitable de ses employés et le traitement inéquitable de ses contribuables? La vérité, c’est que les syndicats de la fonction publique ont présenté à l’employeur de nombreux moyens non coûteux de régler les problèmes engendrés par les disparités des régimes du congé de maladie et de l’invalidité de longue durée. En fait, contrairement aux dires du président du Conseil du Trésor, Tony Clement, les représentants syndicaux ont travaillé pendant des mois avec les représentants de la direction et fait une série de recommandations qui coûteraient moins cher aux contribuables que les mesures que le gouvernement semble planifier. Cependant, les discussions ont coupé court lorsque le gouvernement a déclaré que la seule option qu’il prendrait en considération était un régime d’invalidité à court terme géré par une compagnie d’assurance privée. Mythe no 8 : Le gouvernement conservateur sait gérer. Réalité : Lorsqu’il s’agit du congé de maladie, les chiffres fournis par le gouvernement conservateur montrent qu’un nombre beaucoup plus important de fonctionnaires se sont absentés travail pour cause de maladie sous sa gouvernance. Si l’on compare les quatre années ayant précédé l’arrivée des Conservateurs au pouvoir au six années de règne conservateur, on s’aperçoit que le pourcentage moyen de fonctionnaires qui ont recours au congé de maladie payé a augmenté de 3,7 %.

14-Myth no 8 graphique-F

Depuis que le gouvernement conservateur gère la fonction publique, en commençant par l’exercice 2006–2007, la hausse a été de presque 5 % (à savoir, l’exercice 2011–2012 par rapport à l’exercice 2005–2006, l’année ayant précédé immédiatement l’ascension des Conservateurs au pouvoir). Exprimé sous forme de fonctionnaires à temps plein, ce nombre supplémentaire de congés de maladie utilisés équivaut à 0,7 % de fonctionnaires absents pour maladie à longueur d’année. Le milieu de travail de la fonction publique est devenu très malsain pour de nombreuses raisons au cours des six dernières années, avec tout ce que cela comporte de répercussions négatives possibles sur la productivité. Et cela ne fait qu’empirer. Mythe no 9 : Jamais le gouvernement conservateur n’essaierait de vous induire en erreur.

  Les deux ministres ont souligné que la « fonction publique souffre de taux d’absentéisme excessivement élevés ». Selon les chiffres du Conseil du Trésor, les fonctionnaires fédéraux utilisent plus de 18 jours de congé de maladie par année, soit deux fois et demie de plus qu’un employé moyen dans le secteur privé.  

Réalité : Le Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT) a déclaré que les fonctionnaires prenaient en moyenne 18,26 jours de congé de maladie. Ce nombre comprend les absences découlant d’une blessure subie au travail ainsi que les congés de maladie sans solde. Les nombre moyen de congés de maladie payés pris par les fonctionnaires de l’administration publique centrale (APC) a été de 11,52 jours pendant l’exercice financier 2011-2012.

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. http://www.ottawacitizen.com/business/Tony+Clement+says+target+public+service+pensions/9808739/story.html

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. http://www.ottawacitizen.com/business/Public+service+unions+launch+campaign+against+government+myths+sick+leave/9715360/story.html Souvenirs de la célébration de la retraite de Serge Croteau

Veuillez noter que l’article suivant est disponible seulement en anglais. http://www.ottawacitizen.com/business/unions+sign+pledge+oppose+government+sick+leave+changes/9430702/story.html