Salutations aux membres,

C’est avec des sentiments mitigés que j’annonce aux membres mon départ de l’AECR en tant que présidente. C’est un moment doux-amer pour moi, car en 2001 j’ai été élu pour la première fois comme délégué syndical et en 2004 j’ai été élu deuxième vice-présidente. En 2005, j’ai été élu 1ère vice-présidente et j’ai occupé ce poste jusqu’en 2014. En 2014, je suis élu présidente et je suis très fier d’avoir représentée les membres au cours de ces 22 dernières années.

Par contre, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vous annonce que j’ai été choisie pour occuper le poste de secrétaire général du Secrétariat du Conseil national mixte (CNM).

Le poste de secrétaire général du CNM est un poste nommé, soit par la partie syndicale, soit par la partie patronale, où les nominations alternent tous les 5 ans. Je continuerai de travailler avec la fonction publique dans ce nouveau rôle, car les activités du CNM touchent directement les membres et les employés représentés, y compris ceux de l’AECR et du CNRC.

Tiré du site Web du CNM :
Le CNM contribue au maintien de relations de travail efficaces et à la gestion des ressources humaines à plus d’un titre :
– en élaborant conjointement des conditions d’emploi auxquelles est assujettie toute la fonction publique et qui revêtent la forme de « directives du CNM ». Pour l’AECR et le CNRC, cela comprend la Directive sur la prime au bilinguisme, la Directive sur l’aide au transport quotidien, l’Indemnité versée aux employés qui dispensent les premiers soins au grand public, la Directive sur la réinstallation du CNM, la Directive sur la santé et la sécurité au travail, la Directive sur les voyages et la Directive sur les uniformes.
– en élaborant conjointement un régime de soins de santé offert à toute la fonction publique. (Régime de soins de santé de la fonction publique [RSSFP]).
– en offrant une supervision/administration fiduciaire conjointe des régimes de soins de santé. (Régime de soins dentaires et Régime d’assurance-invalidité)
– en élaborant et en révisant les politiques en matière de santé et de sécurité au travail et en donnant des conseils et une direction aux ministères et organismes dans ce domaine.

Conformément à l’article 9 des statuts de l’AECR, le président par intérim sera Marvin Zaluski, premier vice-président de l’AECR depuis 2014. Marvin assurera l’intérim à partir du 29 mai 2023. Une élection sera organisée à l’approche de l’assemblée générale annuelle de l’AECR en octobre 2023. Je vous prie de consulter le site web de l’AECR pour obtenir de plus amples renseignements.

Je tiens à remercier les membres pour le soutien constant qu’ils apportent à leur syndicat et à moi-même.

C’est avec immense honneur et privilège que j’ai représenté les membres et l’Association.

Merci