La première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation aura lieu le 30 septembre 2021. Il s’agit là de l’occasion idéale pour les Canadiennes et Canadiens d’en apprendre davantage sur ce sombre chapitre de l’histoire de notre pays, d’y réfléchir et de reconnaître et de commémorer les préjudices intergénérationnels que les sévices subis dans les pensionnats autochtones ont causés aux familles et aux collectivités autochtones. Le 30 septembre et tous les jours, nous honorons les enfants qui ont péri et les survivants et survivantes des pensionnats autochtones, leurs familles et leurs collectivités.

Le 30 septembre, c’est aussi la Journée du chandail orange. Il s’agit d’une journée de commémoration organisée par les collectivités autochtones servant à rendre hommage aux enfants qui ont survécu aux pensionnats autochtones et à se souvenir de ceux qui n’y ont pas survécu.

Que faire pour commémorer cette journée :

  • Porter la couleur orange. Le chandail orange représente le symbole de plusieurs générations d’enfants autochtones à qui l’on a privé culture, liberté et estime de soi. Nous encourageons tous les Canadiens et Canadiennes à porter la couleur orange pour une meilleure sensibilisation à cet héritage tragique des pensionnats autochtones et pour rendre hommage à leurs survivantes et survivants.
  • Joignez-vous au Conseil fédéral des Prairies et à l’École de la fonction publique du Canada dans le cadre d’un événement portant sur les expériences vécues par les survivants et les survivantes des pensionnats et leurs collectivités.
  • La semaine de la vérité et de la réconciliation – du lundi 27 septembre au vendredi 1er Il s’agit d’une semaine complète de conférences en ligne présentées par le Centre national pour la vérité et la réconciliation.