Bonjour,

L’été est enfin à nos portes! À mon avis, on dirait que j’ai attendu très longtemps pour l’arrivée de ma saison préférée! Je ne croyais pas que nous serions encore en période de pandémie/de confinement plus d’un an après ses débuts. Mais nous y sommes toujours. J’espère que vous êtes tous et toutes en mesure de profiter de jours de repos tellement nécessaires, de beau temps et de journées plus longues.

Je tenais à transmettre mon soutien et mes louanges à tous les membres qui font du télétravail, qui doivent composer avec d’énormes changements dans leur vie professionnelle et qui continuent de générer énormément de travail, tout en maintenant leur vie de famille intacte et en composant avec les hauts et les bas de la pandémie. J’applaudis les travailleurs qui sont venus au travail, dès le début de cette pandémie, et je leur en suis reconnaissante. Il s’agit de nombreux coordonnateurs du bâtiment, d’autorités responsables des biens immobiliers, des chefs de l’organisme de secours en cas d’incendie pour l’immeuble, de superviseurs, de personnel de santé et de sécurité, de techniciens et d’employés qui s’occupent de la clientèle, d’expériences, de plantes, d’animaux et de tout le groupe de la PGBI. La PGBI s’est assurée que le réseau en entier et les systèmes de l’infrastructure continuent de fonctionner comme à la normale au sein de tout le CNRC partout au Canada.

Voici quelques mises à jour pour les membres :

Nouvelle entente pour les dommages de Phénix : lors de la signature, le SCT et SPAC avaient prévu que ces paiements additionnels seraient versés en mai cette année. Malheureusement, cet échéancier a changé. Puisque des erreurs ont été détectées dans le système de paiement lors des essais, SPAC a décidé de reporter les paiements à l’automne, afin de s’assurer qu’il n’y ait plus de problèmes ni d’erreurs.

Les employés retraités ou les anciens employés qui satisfont aux critères d’admissibilité recevront une compensation financière pour toutes les années financières auxquelles ils sont admissibles. Toutefois, vous ne toucherez pas la compensation automatiquement. Pour toucher les dommages-intérêts généraux de Phénix, les employés retraités ou les anciens employés devront présenter une demande distincte au Conseil du Trésor. Cela comprend la succession des employés décédés. Malgré de nombreuses demandes, le Conseil du Trésor n’a pas encore mis sur pied le processus de remboursement. Dès que les renseignements à cet effet seront disponibles, nous les afficherons sur notre site Web.

Le processus de renouvellement du Régime de soins de santé de la fonction publique (RSSFP) est en cours.

Un comité des partenaires, formé de syndicats de la fonction publique, de l’Association nationale des retraités fédéraux et du SCT, est responsable du renouvellement/des négociations du régime de soins de santé. Les changements et les améliorations apportés au RSSFP sont réalisés par une recommandation conjointe faite par les partenaires et signée par le président du Conseil du Trésor.

Le régime de soins de santé n’a pas été soumis à un examen complet depuis 2006. Des mises à jour sont nécessaires pour refléter les avancées sur le plan médical ainsi que l’augmentation des coûts des services. Nous avons cerné de nombreuses améliorations et priorités concurrentes.

Les retraités fédéraux et les agents de négociation (y compris l’AECR) ont soumis une liste de propositions initiales aux représentants du Secrétariat du Conseil du Trésor. En voici certaines (tiré de www.federalretirees.ca/fr) :

  • Une meilleure couverture pour les soins de la vue (y compris les chirurgies au laser),
  • Des améliorations aux services paramédicaux (tels que les soins de physiothérapie, de massothérapie et de chiropractie) et l’ajout de nouveaux spécialistes (p. ex., les audiologistes, ergothérapeutes et les diététistes/ nutritionnistes),
  • La suppression de l’exigence des prescriptions pour les demandes de remboursements de soins paramédicaux,
  • Une meilleure couverture pour l’équipement durable (y compris les prothèses auditives, les fournitures VPPC, les fournitures pour le diabète, les ambulateurs et les fauteuils roulants, et entamer la couverture pour l’injection de lubrifiants pour les douleurs articulaires),
  • Des améliorations faites à l’assurance hospitalisation,
  • La suppression de l’exigence que l’acuponcture soit effectuée par un médecin,
  • Une meilleure couverture pour des services de psychologie, y compris permettre l’accès à davantage de spécialistes,
  • Une plus grande aide à davantage de retraités à faible revenu,
  • Une augmentation des services infirmiers,
  • Des améliorations aux règles entourant le remboursement de médicaments, y compris la couverture pour médicaments onéreux et la couverture du cannabis à des fins médicales, assujettie à des conditions pertinentes, lorsqu’ils sont prescrits par un médecin,
  • Une meilleure protection à l’étranger,
  • D’autres changements pour améliorer les couvertures, comme les soins de convalescence et de réadaptation, et les réglages à faire pour rendre votre régime plus facile d’accès, comme de plus nombreux fournisseurs de soins offrant la facturation directe.

L’assemblée générale annuelle de l’AECR aura lieu le mardi 5 octobre 2021 à 17 h HE et sera diffusée virtuellement encore une fois cette année. Si les restrictions sont abolies, il se peut que nous puissions y assister en personne. Jusque-là, nous prévoyons une AGA virtuelle.

Restez en santé et n’hésitez pas de communiquer avec l’AECR ou avec moi n’importe quand,