Ces dernières semaines, un grand nombre d’employés et de gestionnaires se sont interrogés sur les vacances en cette période sans précédent. J’aimerais dire, en tout premier lieu, à quel point il est important que nous continuions à planifier des congés pour nous reposer et nous ressourcer. La semaine prochaine, nous publierons un article dans Écho qui passera en revue les avantages d’un véritable arrêt de travail pour la santé mentale et physique et les effets néfastes que nous pouvons subir lorsque nous n’en prenons pas.

Plus que jamais, les employés et les gestionnaires doivent travailler ensemble pour planifier des congés qui idéalement :

  1. correspondent à l’horaire souhaité de l’employé;
  2. permettent au gestionnaire d’équilibrer les exigences opérationnelles de son équipe.

 

Comme toujours, il faut utiliser les vacances et les congés compensatoires qui excèdent le report de congés autorisés par les conventions collectives. Cela dit, je peux vous confirmer que nous n’avons aucune intention pour l’instant de modifier les dispositions relatives au report des congés.

Je comprends que les incertitudes qui planent sur l’avenir peuvent avoir une incidence sur vos projets de vacances et que vous êtes nombreux à éprouver encore des problèmes à gérer vos responsabilités parentales ou attendez avec impatience l’occasion de retourner au travail. Il y en a aussi qui avaient prévu des vacances et qui espèrent maintenant qu’elles pourront être reportées jusqu’à ce que les restrictions de voyage s’assouplissent.

Heureusement, de nombreuses régions du pays commencent à alléger les restrictions liées à la pandémie, car le nombre de cas de personnes atteintes de la COVID-19 diminue. Cela a permis entre autres la réouverture de garderies et la tenue de certains camps d’été. À mesure que ces sources de garde d’enfants deviendront disponibles, nous anticipons qu’un nombre accru d’employés pourront retourner au travail. Pour ceux et celles qui se trouvent dans l’impossibilité de trouver des services de garde d’enfants, le code «?Autre congé payé (0699)?» est maintenu pour l’avenir immédiat. Le gouvernement du Canada a d’ailleurs confirmé qu’il continuera à soutenir les employés dans l’utilisation de ce code. De plus, le Secrétariat du Conseil du Trésor devrait fournir d’autres directives à ce sujet bien avant la rentrée scolaire. Nous espérons que cette information facilitera votre planification.

Pour ceux et celles qui ont hâte de retourner au laboratoire, nous continuons à offrir à nos employés la flexibilité et le soutien nécessaires pendant que nous commençons lentement à accroître nos activités sur place. Parlez à votre superviseur du calendrier potentiel de votre retour et planifiez vos vacances en conséquence.

Bien que nous ne soyons pas revenus à la «?normale?» et que cela ne se fera probablement pas avant un certain temps, l’assouplissement des restrictions permet à des entreprises, musées, galeries d’art, parcs et terrains de camping de reprendre progressivement leurs activités. Alors, pourquoi ne pas en profiter pour passer un séjour relaxant en famille ou entre amis?

 

Prenez soin de vous,

 

Emily Harrison

Vice-présidente, ressources humaines