Le travail à domicile peut présenter des défis d’ordre ergonomique. C’est pourquoi nous vous invitons à utiliser l’aide disponible pour aménager votre bureau à domicile de manière à ce qu’il soit fonctionnel, confortable et sûr. Ergonomic Evaluation / Evaluation Ergonomique (NRC/CNRC) NRC.ErgonomicEvaluation-EvaluationErgonomique.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca

 

Comme plus de 90 % des employés du CNRC travaillent à domicile, il est très important de prendre le temps de planifier et d’organiser la santé et la sécurité dans votre espace de travail. La transition au télétravail peut s’accompagner de divers défis. Par exemple, lorsque nous travaillons à la maison sans espace de bureau réservé, nous devons porter une attention particulière à la réduction des risques de blessures corporelles. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pratiques qui pourraient vous aider.

Je vous invite par ailleurs à communiquer avec votre superviseur ou superviseure si vous avez emporté votre matériel ergonomique à la maison, ou si vous souhaitez vous rendre au travail pour en récupérer à cette fin. Avec l’approbation de votre superviseur ou superviseure, vous pourrez aller récupérer votre matériel ergonomique — pourvu qu’il s’agisse d’articles facilement transportables (par exemple un repose-pied ou une chaise ergonomique que vous pouvez soulever par vous-même).

Surface de travail

  • Si vous travaillez sur une table non ajustable, levez votre chaise (si possible – utilisez des coussins si nécessaire) jusqu’à ce que vos coudes forment un angle de 90 degrés en position de repos. En adoptant une telle une posture dite neutre, vous minimiserez les tensions dans votre dos, votre cou et vos épaules.
  • Si votre chaise est trop haute, utilisez un appui-pieds. Vous pouvez même utiliser des livres épais, par exemple des manuels scolaires, pour en créer un à l’improviste.
  • Si votre espace de travail à la maison ne peut être ajusté, assurez-vous de changer votre position fréquemment. En passant d’une position assise à une position debout, par exemple en travaillant sur un comptoir de cuisine ou sur une autre surface plane, vous éviterez des douleurs musculaires.

Chaise

  • Utilisez une chaise dotée d’un dossier plutôt qu’un simple tabouret. Idéalement, les hanches devraient reculer jusqu’au fond de la chaise et les omoplates devraient bénéficier d’un bon support.
  • Si possible, utilisez une chaise qui offre un support lombaire adéquat. Si ce n’est pas le cas de votre chaise, vous pouvez enrouler une serviette et la placer au creux de votre dos. Pour trouver l’endroit où il faudrait placer la serviette ou le support lombaire, situez vos os pelviens avec vos doigts.
  • Lorsque vous êtes assis, vos pieds devraient reposer à plat sur le sol, et vos genoux devraient être légèrement plus bas que vos hanches. Si vos pieds ne peuvent pas toucher au sol, créez un appui-pieds improvisé à l’aide de boîtes solides ou de livres pour que vos jambes bénéficient d’un support adéquat.
  • Vous devriez être en mesure de poser vos bras sur les accoudoirs de votre chance, ou du moins directement sur la table (si vous utilisez une table ou un bureau comme support pour vos bras, assurez-vous que votre position vous permet de poser vos bras, du coude au bout des doigts, sur la table ou le bureau). Il se peut que vous deviez monter ou baisser votre chaise pour arriver à un bon résultat.

Ordinateur portable

  • Évitez de travailler en plaçant votre ordinateur sur vos genoux, par exemple en vous assoyant sur le canapé. Dans cette posture, vous devrez constamment forcer avec votre cou.
  • La meilleure solution à long terme est de brancher un clavier et une souris externes à l’ordinateur portable pour pouvoir disposer chacun de ces accessoires dans une position plus ergonomique.
  • Si vous n’avez pas un écran externe, mais vous avez un clavier et une souris, surélevez votre ordinateur portable (p. ex., en le plaçant sur des livres empilés). Utilisez ensuite votre clavier et votre souris sur la surface de votre table ou de votre bureau.
  • Pendant les vidéoconférences, installez votre ordinateur portable à la hauteur de vos yeux pour éviter que votre cou ne subisse des tensions pendant trop longtemps.

Clavier et souris

  • Le clavier et la souris devraient se trouver à la même hauteur.
  • Lorsque vous utilisez votre clavier, vos bras devraient jouir d’un support adéquat, que ce soit sur les accoudoirs de votre chaise ou sur la surface de votre table ou bureau.
  • Vos poignets devraient pouvoir rester droits lorsque vous tapez au clavier ou utilisez la souris. Minimisez la pression sur les poignets en évitant les torsions ou les étirements, ou en appuyant vos poignets sur un support.
  • Si vous devez regarder les touches du clavier en tapant, utilisez les supports ajustables sous le clavier pour élever celui-ci. Vous pouvez également placer l’arrière du clavier sur une pile de papiers pour l’élever.

Conseils supplémentaires

  • Prenez de courtes pauses pour permettre à vos muscles et à vos jointures de se reposer et de récupérer. Toutes les 30 minutes, levez-vous et marchez environ 30 secondes. Faites des étirements pour votre dos, vos poignets et votre cou.
  • Si possible, alternez entre une position assise et une position debout toutes les 20 à 30 minutes. Vous pouvez utiliser un comptoir (solide) comme surface de travail en position debout. Vous pourrez ainsi changer de posture et donner un répit à vos muscles et articulations.
  • Adoptez de nouvelles habitudes. Essayez de rester debout pendant les téléconférences pour changer de posture plus fréquemment.
  • Gardez les objets nécessaires à portée de main, qu’il s’agisse de documents, d’agrafeuses ou de stylos, pour éviter de devoir constamment vous étirer pour les saisir.
  • Si vous consultez fréquemment des documents sur support papier lorsque vous travaillez à l’ordinateur, utilisez un porte-document. Si vous n’en avez pas, vous pouvez en créer un en attachant une règle à votre écran, puis en attachant le document à la règle.

Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur l’ergonomie au travail dans le site Web du Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) : Ergonomie au bureau – Le bureau moderne.