Le 25 juin 2019

Nous avons le plaisir de vous annoncer que l’AECR a conclu un projet de règlement avec le CNRC pour l’unité de négociation OP.

Cette entente prévoit des augmentations salariales de 8 % sur quatre ans.

Les augmentations se présentent comme suit (nota : les dates précises seront indiquées dans la trousse de ratification).

1re année – augmentation économique de 2 %
1re année – rajustement salarial de 0,8 %
2e année – augmentation économique de 2 %
2e année – rajustement salarial de 0,2 %
3e année – ajustement économique de 1,5 %
4e année – ajustement économique de 1,5 %

En plus de ces augmentations salariales importantes, voici d’autres changements :

  • Nouvelles dispositions pour un congé pour aidants familiaux pour les membres qui se qualifient pour recevoir des prestations d’assurance-emploi pour soignants (jusqu’à 26 semaines de congé non payé), des prestations pour proches aidants d’enfants (jusqu’à 35 semaines de congé non payé) et/ou des prestations pour proches aidants d’adultes (jusqu’à 15 semaines de congé non payé).
  • Admissibilité à des congés non payés pour les soins de membres de la famille immédiate et à des congés payés pour obligations familiales, afin de prendre soin d’une personne qui n’est pas un parent par le sang, mais qui tient lieu d’un membre de la parenté, puis à un congé de deuil pour une telle personne.
  • Des améliorations aux prestations de maternité, aux congés parentaux non payés et aux allocations parentales.
  • Nouveau congé payé pour violence familiale – jusqu’à dix jours par année pour les membres qui sont eux-mêmes victimes ou dont les enfants sont victimes de violence familiale.
  • Nouvel article sur le congé d’études non payé et sur le congé d’avancement professionnel payé.
  • Nouveau protocole d’entente sur la réduction de la période de probation pour les membres de l’AECR; elle passe de deux ans à un an.
  • Nouveau protocole d’entente sur la mise en œuvre de la convention collective donnant au Conseil plus de temps (jusqu’à 180 jours et plus dans certains cas complexes) pour mettre en œuvre les changements apportés à l’entente, y compris le traitement du salaire rétroactif et les autres redressements de paie. En échange, tous les membres recevront un paiement forfaitaire de 400 $ (moins toute retenue obligatoire) et jusqu’à un montant de 450 $ de plus si l’échéancier de mise en œuvre n’est pas respecté.
  • Renouvellement du protocole d’accord sur le mieux-être des employés.
  • Un engagement de la part du CNRC de revoir l’indemnité provisoire CVC dans le cas où une amélioration à l’indemnité soit négociée dans l’administration publique centrale.

 
Nous sommes en train de préparer une trousse de ratification qui vous sera acheminée sous peu. Pour toute question, veuillez communiquer avec nous à office@rcea.ca.

Votre équipe de négociation :

Al Achtereekte
Allan Whetter
André Cousineau
Craig Boville
Matthew Schwerdtfeger
Mike Carriero
Shane Carvalho
Chris Rootham – RCEA

Nous remercions les membres du comité de négociation qui ont pris part aux préparatifs pour cette ronde de négociations.