L’audience d’arbitrage a eu lieu le 19 mars 2014.  Le conseil d’arbitrage va examiner toutes les représentations ainsi que les arguments, puis rendra sa décision par écrit. L’AECR ne sait pas combien de temps cela prendra. La décision sera finale et exécutoire. Le CNRC disposera d’un délai de 90 jours pour mettre en œuvre les dispositions de la nouvelle entente.

Entre autres revendications, l’employeur cherche à éliminer l’accumulation de l’indemnité de départ volontaire. Si celle-ci était acceptée par le conseil d’arbitrage, les employés auraient alors trois options : encaisser en espèces leur indemnité de départ accumulée, prendre en espèces une partie de l’indemnité et laisser le restant jusqu’à la retraite, ou encore ne rien prendre jusqu’à leur départ à la retraite. Selon le nombre d’années que vous avez, cela pourrait représenter une somme assez considérable pour un grand nombre d’entre vous. N’oubliez pas que le montant ainsi versé est imposable.

Soyez donc au courant de ces options, et préparez-vous en conséquence. Certains d’entre vous devront s’assurer d’avoir assez de place dans leur plafond de cotisations à leur REER pour éviter  d’avoir des impôts à payer. Vous trouverez sur notre site Web, sous l’onglet Dernières nouvelles une vidéo intitulée Vos options pour votre indemnité de départ, datée du 12 avril 2013, laquelle provient d’un séminaire du même titre organisé par l’AECR ce même jour. Veuillez la regarder avant de prendre une décision relative à votre indemnité de départ.