ACCORD DE PRINCIPE CONCLU

Au terme de plusieurs jours de négociations, un accord de principe a été conclu au nom de la catégorie de l’exploitation.

Augmentations économiques

31 juillet 2003 –  2.5 %
31 juillet 2004 – 2.25 %
31 juillet 2005 – 2.4 %
31 juillet 2006 – 2.5 %

Ces augmentations se traduisent par une augmentation composée de 10 % sur quatre ans.

Lors de nos négociations avec le CNRC, l’employeur a été en mesure d’offrir des augmentations additionnelles en fonction d’une comparaison entre les taux de rémunération à l’AECR et ceux de la fonction publique. Ces taux de rémunération ont été réduits à un taux horaire pour fins de comparaison (compte tenu du fait que la semaine de travail au CNRC est de 37,5 heures, tandis qu’elle est de 40 heures dans la fonction publique). Les taux horaires de nos sous-groupes ont ensuite été comparés au groupe et niveau équivalents dans la fonction publique. Dans les cas où nos taux horaires accusaient du retard sur ceux de la fonction publique, un rajustement salarial d’au plus 9,6 % a été apporté aux barèmes 1, 2, 4 et 5. Dans les cas où le taux du CNRC dépassait de plus de 9,6% celui de la fonction publique, aucun rajustement additionnel n’a été apporté. La ventilation de ces rajustements paraîtra dans le document de ratification qui sera acheminé prochainement.

Dans le cas des employés situés au barème 3, des rajustements variant entre 9,7 % et 18 % ont été apportés.  Ils étaient fondés sur le rajustement de 19,4 % apporté aux taux des HP dans la fonction publique, pour refléter le fait que les taux du CNRC étaient déjà supérieurs à ceux de la fonction publique.

Le mandat du CNRC était, à l’expiration de la convention, de voir à ce que les taux horaires de la fonction publique et du CNRC soient équivalents, compte tenu de la différence dans les heures de travail.

Il y aura également un changement de classification pour certains membres du sous?]groupe Mécaniciens. Deux nouveaux sous-groupes vont être constitués : Plombier/monteur de conduites de vapeur et chauffage, ventilation, climatisation et aération. La conversion à ces sous-groupes sera basée sur les descriptions des classifications des groupes. Les employés vont être transposés aux nouveaux sous-groupes et recevoir les augmentations économiques ainsi que les rajustements additionnels.

Autres changements

Jour = 7,5 heures ou 8 heures, selon le cas.

Report des congés compensateurs, d’année en année – 5 ans.

Congés compensateurs maximum durant l’année – augmentés de 3 à 7 jours en tout temps.

Introduction de l’horaire variable de travail (semaine de travail comprimée) pour tous les employés sauf les HP.

Réécriture de l’article sur la durée du travail.

Augmentation des taux des repas en regard des heures supplémentaires.

Taux des repas maintenant payables les jours de repos.

Tous les détails seront inclus dans un document de ratification.

Membres de l’équipe de négociation OP

John Black
André Cousineau
Don Gulliver
Ed Renaud
Jeff Fraser (vice-président de l’AECR)
Joan Van Den Bergh ( négociatrice)